Les cours d'eau

Comment optimiser la compensation écologique des cours d'eau

Pour les eaux souterraines et de surface

Des linéaires à réintégrer à nos territoires

Les cours d’eau recueillent les eaux souterraines et de surface et sont les vecteurs dynamiques et visibles du cycle de l’eau. Ils sont le réceptacle des eaux tamponnées par les zones humides, qu’ils amènent jusqu’à la mer avant que cette eau ne soit restituée par les pluies et qu’elle ne reprenne son cycle. Ils ont façonné nos paysages, creusant vallées et gorges à l’échelle de temps géologiques, par la force de leur courant. Ils remplissent des fonctions en lien avec les zones humides de tampons de crues par leurs débordement hivernaux, de trie des matériaux déposés sur le fond en fonction de leur grosseur, d’accueil d’espèces spécialisées en fonction de leur type (zone de source, petit chevelu de tête de bassin, large rivière de vallée…). Ces cortèges spécialisés sont mis à mal par les différents obstacles créé par l’homme, déstabilisant les équilibres biologiques. Longtemps considérés comme contraignant l’exploitation des terres du fait de leur implantation souvent localisée au coeur des parcelles, ces linéaires ont parfois été artificialisés. 

Nous recherchons donc des linéaires ayant subis des dégradations afin de leur redonner leur tracé et composition naturelle.

Après étude de terrain, nous proposerons des scénarios de restauration aux propriétaire et/ou exploitant afin de mettre en œuvre des travaux à titre gratuit et adaptés à l’objectif écologique, dans un souci de respect des usagers et des enjeux du territoire comme l’inondabilité, la gestion des parcelles…

 

LES MILIEUX RECHERCHÉS

Des cours d’eau surcreusés, recalibrés, au tracé linéaire encaissé
Des cours d’eau déviés hors de leur vallon en limite de parcelle,
Des cours d’eau busés, canalisés
Des obstacles sur cours d’eau limitant la continuité de déplacement des poissons et de sédiments comme des barrages, seuils, ou tout autre ouvrage,

Nos réalisations